Réseau local à l’abri du piratage : comment le créer

Posted on

Les pirates utilisent de plus en plus de techniques pour pirater notre ordinateur et notre réseau local. Comment s’assurer qu’on est à l’abri du piratage?

Créer un réseau local à l’abri du piratage

Pour protéger notre réseau du piratage venant de l’extérieur, il faut que l’accès depuis l’extérieur soit protégé par un firewall ou un pare-feu. On peut utiliser des pare-feu physiques qui sont installés avec le routeur physique ou bien des pare-feu logiciels qu’on peut installer sur un ordinateur : ISA Server. Ce pare-feu sera configuré de telle sorte qu’aucun trafic ne peut ni entrer ni sortir au niveau du réseau, sauf préalablement autorisé. L’idéal est donc d’avoir un matériel ou une machine dédiée à cette tâche. De cette façon, la gestion et le paramétrage seront centralisés et donc, plus faciles pour administrer.

Par contre, si on ne peut pas en avoir un dédié, on peut munir chaque machine des firewalls autonomes (stand alone) comme le firewall intégré à Windows : il suffit de l’activer au niveau de la machine. On peut très bien aussi utiliser un firewall intégré dans l’antivirus. Les antivirus modernes sont généralement munis de firewall qu’on peut activer ou désactiver au besoin. Il convient de citer Kaspersky, Panda, Bit Defender, AVG, Avast et bien d’autres encore.

Les réflexes à avoir pour que le réseau soit sain

Pour que le tout soit efficace, il faut éliminer toute faille de la machine qui est exploitée par les virus et les pirates de l’informatique. Il est primordial que l’antivirus soit à jour, cela permet de détecter et de supprimer les virus et les pièges des pirates ou fishing. Le système doit aussi avoir le dernier service Pack et les mises à jour systèmes doivent être appliquées régulièrement.

Il faut aussi adopter un comportement sain, comme éviter d’ouvrir les mails spams, de cliquer les liens proposés si l’origine du mail n’est pas connue. Les mots de passe doivent être protégés ou cryptés s’ils sont stockés à l’intérieur de l’ordinateur. Il y a des outils tels que keepass qui permettent de le faire.

Il est aussi important que le réseau Wi-Fi soit protégé par une clé cryptée de type WEP ou WPA.


Pages importantes :

Que faire si son ordinateur est piraté?
Comment savoir si quelqu’un a piraté sa connexion internet?
Se protéger contre le piratage et intrusions sur internet
Les meilleurs logiciels anti piratage gratuits sur le marché
Comment pirater : les différentes techniques de piratage
Se protéger des hackers : ce qu’il faut savoir





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *