Le piratage de carte SIM se fait en une minute par un SMS

SIM qui signifie Subscriber Identity Module est la petite carte à puce qu’on insère dans chaque téléphone portable pour qu’il puisse se connecter à d’autres réseaux d’opérateurs mobiles. De nos jours, pirater une carte SIM s’avère possible et très rapide.

La carte SIM

La carte SIM est l’un des accessoires électroniques les plus répandus dans le monde. Actuellement, près 7 milliards d’exemplaires sont mis en circulation. C’est l’élément essentiel d’un téléphone portable, car cette carte permet d’identifier personnellement l’utilisateur. Elle renferme des informations personnelles sur l’utilisateur et stocke des données sensibles, telles...que le numéro de téléphone et le mode d’abonnement.

On peut pirater la SIM par SMS

Un simple SMS ou Short Message Service, piégé permet de pirater la carte SIM d’un téléphone, même un téléphone haut de gamme comme l’iPhone. Ce procédé peut être aussi utilisé sur des téléphones employant Windows Mobile et Androïd. C’est un message texte caché qu’on envoie au téléphone cible. Un message d’erreur contenant l’identifiant unique codé de ce téléphone lui est retourné. On déchiffre le code reçu et la carte SIM est piratée. C’est l’affaire d’une minute seulement.

Après avoir pris possession du code, le pirate peut faire tout ce qu’il veut de ce téléphone sans qu’on ne s’aperçoive de rien. Il peut voler des données telles que le numéro de carte bancaire ou un compte PayPal. Il peut également placer à distance un logiciel espion qui permet de contrôler et d’espionner l’utilisateur à sa guise.

Comment se protéger des piratages de carte SIM ?

Afin d’empêcher l’utilisation falsifiée de votre téléphone ou l’accès aux informations de votre carte SIM par une tierce personne, il suffit de mettre un verrouillage sur le téléphone avec un code PIN ou Numéro d’Identification Personnel. Pour des raisons de sécurité, on doit saisir systématiquement le code PIN. Le code PIN 1 permet de mettre en sécurité l’accès à la carte SIM ainsi qu’au réseau. Ce code est fourni automatiquement avec la carte SIM. Après 3 fausses saisies de ce code PIN, le téléphone est verrouillé et sans le code de réactivation PUK, il reste bloqué. Le code PIN 2 protège l’accès à d’autres fonctions du portable comme bloquer l’accès au répertoire. Il faut également éviter d’ouvrir et de répondre aux SMS provenant d’un inconnu.

Anti piratage Téléphone :

iPhone
HTC One
LG
Nexus
Nokia
Sony Xperia

Anti piratage Navigateur :

Android

Autres à consulter :

Réseau local à l’abri du piratage : comment le créer
Comment savoir si quelqu’un a piraté sa connexion internet?
Se protéger contre le piratage et intrusions sur internet
Se protéger contre le piratage de boite mail
Se protéger des hackers : ce qu’il faut savoir