Comment se protéger du piratage de carte bleue?

Posted on

Les méthodes pour pirater une carte bleue sont nombreuses. Cependant, il existe aussi des moyens qui permettent d’éviter ce piratage.

Comment ça fonctionne?

Le phishing est une technique classique permettant aux hackers de pirater une carte bleue. Il consiste à envoyer un mail qui paraît venir de la banque à la victime. Ce mail énonce une mise à jour et une demande de confirmation des données personnelles (identifiant ou numéros de carte). L’adresse de l’envoi est évidemment falsifiée et on trouve un lien dans le message. L’objectif des hackers est de rediriger la victime à partir du lien pour avoir les codes d’accès.

Les hackers peuvent aussi recourir à la méthode de trésorerie. Après avoir commandé un produit en ligne, un mail nous est envoyé après quelques jours pour indiquer que le produit commandé n’est plus disponible en stock. Or, la carte bleue a été débitée et on n’arrive pas à joindre le service clientèle du site.

Lors d’un achat en ligne sur un site non sécurisé, les informations bancaires peuvent être interceptées par les hackers. Les données bancaires seront alors volées et utilisées par ces derniers à des fins frauduleuses.

Les hackers peuvent également recourir à l’utilisation de certains logiciels pirates. Pour ce faire, ils envoient un mail très intéressant. Dès que la victime ouvre le mail, un logiciel de piratage s’installe automatiquement dans le PC. Dès que la victime saisit des informations, elles seront directement envoyées aux hackers. Et évidemment, si elle saisit des renseignements concernant sa carte bleue, les hackers seront aussitôt tenus au courant.

Carte Bancaire
Creative Commons Lotus Head

Comment se protéger?

La première chose qu’il faut savoir c’est que si les hackers arrivent à pirater une carte bleue, c’est qu’ils détiennent les informations concernant la carte et celles de son possesseur. Dans ce cas, il est indispensable de toujours conserver la carte bleue en sureté. Autrement dit, durant un achat en magasin ou dans un restaurant, il faut s’assurer que le commerçant ne copie pas les informations sur la carte. Quand la carte bleue a été égarée ou volée, il est plus judicieux de faire une opposition au plus vite, avant même de porter plainte.

Quand un mail qui semble provenir de la banque parvient dans la boîte mail, il vaut mieux appeler d’abord un conseiller clientèle de la banque par téléphone avant d’y répondre, surtout si le mail paraît douteux. Généralement, l’agence bancaire ne doit pas réclamer des informations bancaires confidentielles par mail.

Pour tout achat sur internet, il faut toujours s’assurer que le magasin existe réellement (en vérifiant sur le site internet d’Afnic ou au registre du commerce). Afin d’éviter le vol d’informations à partir d’un site non sécurisé, il est indispensable de s’assurer que l’adresse du site de vente commence par « https:// » au lieu de « http:// ». Quand on accède au site, normalement une petite clé ou un petit cadenas fermé apparaît près de la barre d’adresse.

Enfin, pour qu’aucun logiciel pirate ne puisse être installé sur l’ordinateur, il est nécessaire d’installer un pare-feu et un antivirus efficace dessus. L’antivirus doit être mis à jour régulièrement parce que les hackers ne cessent de mettre au point de nouveaux programmes de piratage.


Se protéger du piratage :

Android
Boite mail
Facebook
Hotmail
Skype
Windows 7
PS3
Wii
Carte bancaire
Internet
Portable
Webcam





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *